Accueil

Bienvenue
Éditorial
Numéros utiles
Au fil des jours
Agenda
Actualités
Défibrillateur

Patrimoine
Vie Municipale
Vie Economique
Sports et Culture
Environnement
Démarches
Urbanisme (PLU)
Accès - Contact

IMPORTANT :
Pour consulter le règlement PLU et la déclaration du projet de LAÏTA
Cliquez sur l'onglet Urbanisme(PLU)


TERRAINS VIABILISÉS à vendre sur CRÉHEN + d’infos dans la rubrique URBANISME - règlement PLU

     
 

Accueil > Editorial

 
     
 

Rencontre des élus et de leurs gendarmes

 

Comme tous les ans, les maires et adjoints des communes dépendant des brigades de Plancoët et Beaussais/Mer sont invités par le Lieutenant Delva, commandant la communauté de brigades de gendarmerie de Plancoët et de Beaussais/Mer et l’ensemble des gendarmes à l’inspection faite par le Chef d’escadron GRAFFOUILLÈRE, commandant la Compagnie de Gendarmerie de Dinan.

Les deux brigades ont en charge 23 communes, soit 29 000 habitants, de Langrolay à Landébia (de l’Ouest à l’Est) et de St-Jacut à Languédias (du Nord au Sud).

Six nouveaux militaires sont arrivés en 2016 en remplacement des partants.

Cette année, cette rencontre a eu lieu à Créhen.

Le lieutenant Patrick DELVA nous a communiqué quelques chiffres de l’année 2016 :

Délinquance générale :

770 crimes et délits (cambriolages, vol de ou dans voitures, toutes les atteintes aux biens, les violences intra familiales, injures, les ivresses publiques, les tapages etc.)

Les atteintes aux personnes : 96 enquêtes dont 80 % des affaires résolues.

Atteinte aux biens : 75 cambriolages…en baisse de 50 faits par rapport à 2015.

Activités judiciaires : 345 mis en cause entendus dans des enquêtes judiciaires : dont 37 ont donné lieu à une garde à vue avec 17 personnes déférées au TGI de St-Malo.

Les interventions les plus courantes : 138 accidents, 40 incendies de toutes natures, 35 divagations d’animaux, 21 personnes découvertes décédées à leur domicile, 17 fugues de mineurs etc.

Insécurité routière: pas d’accident mortel en 2016 mais 13 blessés pour 9 accidents corporels.

Répression : 92 personnes au volant : alcool et stupéfiants.

80 défauts de ceinture ou siège enfant , 9 pour défaut de casque.

24 usages de téléphone, 28 conduites sans permis, 81 excès de vitesse.

Mais la gendarmerie, c’est aussi la prévention :

176 permis piétons dans les écoles : classe de CE2 et 157 Permis internet pour les CM2.

Informations pour les seniors (5 réunions dans les communes)

PPMS des écoles (Plan Particulier de Mise en Sûreté) : la Gendarmerie conseille les chefs d’établissement et les informe sur la gestion d’un événement grave ; c’est savoir comment réagir, (où se cacher , par où fuir ) qui alerter en cas d’incident ou d’intrusion terroriste ! C’est assurer la sauvegarde des enfants en attente des forces de l’ordre et des secours.

A la tête d’un groupe de 20 gendarmes (+ 3 réservistes l’été), le lieutenant Delva prend le temps de rencontrer les gens (il est venu à Créhen pour le Club Gilles de Bretagne) car il pense que la prévention est un des points les plus importants de l’activité de la gendarmerie.

« Un cambriolage évité grâce aux conseils des gendarmes c’est une victoire ». Il nous donne ces conseils :

- Ne laissez pas d’objets visibles dans votre voiture en stationnement.

- Même pour une courte absence, fermez vos maisons et vos véhicules à clef.

- Prévenez la gendarmerie (ou la mairie si vous préférez : elle transmettra) quand vous voyez une voiture inconnue tourner plusieurs fois dans un secteur, quand vous recevez la visite d’un démarcheur qui vous semble avoir une attitude suspecte.

- Ne laissez personne rentrer chez vous que vous ne connaissez pas ! Exigez une carte professionnelle si c’est du démarchage.

- Soyez des voisins vigilants. C’est cela la participation citoyenne : je vois, je réagis, je dis…Pour arrêter un cambrioleur, les gendarmes ont besoin de recevoir des renseignements : « Même banal pour vous, il peut être très important pour nous ».

Le lieutenant nous conseille aussi de respecter les limitations de vitesse : « Aujourd’hui, il y a des radars embarqués dans des voitures banalisées : vous pouvez être flashé(s) à tout moment. De plus les gendarmeries viennent d’être équipées de radars très performants qui prennent la vitesse à 400 mètres de distance. Ne prenez pas de risques de contravention, d’accident…et surtout ne faites pas prendre de risques aux autres à cause de vos excès de vitesse ».

 

Merci aux gendarmes de nos brigades qui sont toujours disponibles pour répondre à nos urgences, en semaine comme le dimanche, le jour comme la nuit.

 

 

 

 

 

 
     

Mairie de Créhen - 2, rue du stade - 22130 Créhen - tél : 02 96 84 13 12 - Email : mairie-de-crehen@wanadoo.fr
Mentions Légales - © Maire de Créhen - Armor-Web 2014
Haut de page